atelier

Comment faire du gris à l’aquarelle? 4 de mes mélanges préférés pour obtenir de beaux gris colorés | How to mix beautiful grays with watercolor? 4 of my favorite mixes

Ah! Les fameux mélanges de couleurs! J’enseigne l’aquarelle depuis 2017 et s’il y a bien un sujet sur lequel se questionnent régulièrement les participants à mes cours et ateliers, c’est bien les mélanges de couleurs ! À cet effet, je conseille souvent aux apprenants de peindre un nuancier de couleurs. Les nuanciers nous permettent de visualiser comment les couleurs se transforment en se mélangeant les unes aux autres et cela nous permet de mieux connaitre les différentes possibilités que nous offre notre palette de peinture. Avec la pratique, il n’est plus nécessaire de créer des nuanciers pour connaitre les possibilités que nous offre une palette de peinture, mais lorsqu’on débute avec l’aquarelle, ils constituent de superbes outils de référence. Voici un exemple de nuancier qui a été réalisé à partir de la couleur Bleu Céruléen (couleur située à gauche du nuancier). Ah! Mixing of colors! I teach watercolor since 2017 and color mixing is a subject on which people ask several questions! I often advise learners to paint a color chart. The color charts allow us to visualize how the colors are transformed by mixing with each other and this allows us to know the possibilities offered by our paint set. When you start with watercolor, color charts are great reference tools. Here is an example of a color chart that has been made from Cerulean Blue (the blue color on left).

Mais même en produisant un nuancier, il peut parfois être difficile de savoir quelles couleurs combiner pour obtenir la couleur particulière à laquelle on pense dans notre tête. C’est pourquoi j’ai décidé de faire une série d’articles de blogue qui porteront sur les mélanges de couleurs complexes. Dans celui-ci je vous montrerai quelles couleurs je mélange régulièrement pour obtenir de beaux gris complexes et colorés ! But even when producing a color chart, it can sometimes be difficult to know which colors to mix to get the particular color that we want. That's why I thought I would make a series of blog posts that will focus on complex color blends with watercolor. In this post, I will show you which colors I like to mix to obtain beautiful and complex grays!

 Le gris peut sembler une couleur bien fade et triste pour certains. Mais selon les couleurs que l’on choisit de mélanger pour créer du gris, on peut parvenir à le réchauffer, le refroidir et lui faire gagner en richesse et profondeur afin qu’il devienne une magnifique couleur. Gray may seem like a bland and sad color for some people. But depending on the colors you choose to mix gray, you can warm it up, or cool it, and even increase its richness and depth so it becomes a true beautiful color.

Voici mon mélange préféré pour obtenir un superbe gris froid ! Avouez qu’il est beau, non ? J’adore cette teinte bleutée de gris profond, je m’en sers très souvent dans la conception de mes illustrations. Pour obtenir ce gris, je mélange les couleurs bleu outremer et brun terre d’ombre brûlée. Here is my favorite mix to get a gorgeous cold gray! Isn’t it beautiful? I love this bluish shade of deep gray, I use it very often in my illustrations. To get this gray, I mix the colors ultramarine and burnt umber.

Si, au contraire, je recherche un gris qui conviendra à une ambiance chaleureuse, je mélange plutôt le bleu outremer avec du brun terre de Sienne brûlée. Selon la quantité de brun et de bleu que vous ajouterez à votre mélange, vous verrez que cela conduira à une vaste variété de coloris! If, on the contrary, I look for a gray that will suit a warm atmosphere, I mix ultramarine blue with burnt sienna brown. Depending on the amount of brown and blue you add to the mix, you will see that it will lead to a wide variety of colors!

J’aime aussi mélanger le bleu outremer au jaune ocre pour créer des gris que je considère plus neutres, comme dans cet exemple juste au-dessus. I also like mixing ultramarine blue with yellow ochre to create grays that I consider more neutral, as in this example just above.

 Enfin, pour obtenir un gris qui tire légèrement vers le vert, j’aime bien mélanger le bleu céruléen au brun terre d’ombre brûlée. Finally, to get a greenish tint of gray, I like to mix cerulean blue with burnt umber brown.

 J’espère que cet article vous aura aidé à démystifier les gris colorés à l’aquarelle ! Et vous, quels sont vos mélanges préférés pour produire du gris ?  I hope this post will help you to mix beautiful grays with watercolor! What are your favorite blends to mix gray?

 

 

Truc de la semaine : comment je choisis mes papiers aquarelle | Tip of the week : how I choose my watercolor papers

S’il y a un élément sur lequel je ne fais aucune concession en peinture, c’est bien la qualité de mon papier aquarelle. En effet, je peux très bien m’en sortir avec des pinceaux et de la peinture de basse qualité, mais pour le papier… Je perds rapidement patience et tout plaisir avec un papier qui bouloche et qui se tache trop rapidement! If there’s one element on which I make no concessions in painting, it’s the quality of my watercolor paper. Indeed, I can create very nice paintings with brushes and paint of low quality, but for paper ... I quickly lose any patience and all fun with a paper that pills and stains too quickly!

Dans les cours et les ateliers que j’offre, on me demande souvent comment je choisis mes papiers aquarelle et quels sont mes préférés. Je ressens toujours un petit malaise à dévoiler mes marques de papiers préférées, car selon moi, ces préférences sont très personnelles et aussi TRÈS variables selon l’artiste à qui l’on pose la question. Par exemple, il existe une marque de papier aquarelle très populaire auprès de plusieurs artistes professionnels, mais qui ne fonctionne pas du tout avec mon style de peinture. Je n’arrive tout simplement pas au résultat que je désire avec ce papier. Donc, vous pouvez bien vous douter que je n’aime pas du tout ce papier! À l’inverse, il est aussi possible que mon papier favori ne convienne pas au travail d’autres artistes. In the classes and workshops I give, people often ask me how I choose my watercolor papers and which are my favorites. I always feel a little uneasy to reveal my favorite paper brands, because in my opinion, these preferences are very personal and also VERY variable according to the artist who will reply to the question. For example, there’s a popular brand of watercolor paper that many professional artists are in love with, but this paper just doesn’t fit at all with my painting style. I can’t achieve the result I want with this paper. So, you may guess that I don’t like this paper at all! On the contrary, it’s also possible that my favorite paper doesn’t suit the work of other artists.

Comme j’ai une très longue histoire d’amour avec l’aquarelle (plus de 20 ans!), j’ai eu la chance de tester plusieurs papiers différents au cours des dernières années. J’ai même testé des papiers que l’on ne retrouve pas au pays, comme ce fameux papier de marque «Viking» dont j’ai fait l’acquisition lors de mon dernier voyage au Danemark. As I have a long love story with watercolor (over 20 years!), I had the chance to test several papers over the past years. I even tested papers that are not available in my country, like the "Viking" brand paper I bought during my last trip to Denmark.

 De plus, comme je suis végane, je porte aussi une grande attention à la composition du papier aquarelle que j’achète. En effet, certains papiers contiennent des composantes animales, comme la gélatine. C’est d’ailleurs pourquoi je n’achète plus le papier Arches, même si selon moi (et selon la majorité des aquarellistes!) c’est un excellent papier! Moreover, as I am vegan, I also pay great attention to the composition of the watercolor paper that I buy. Indeed, some papers contain animal components, such as gelatin. This is why I no longer buy Arches paper, although in my opinion (and according to the majority of watercolorists!) it’s an excellent paper!

 Ce que je peux vous dire sans aucun malaise, c’est que j’utilise généralement un papier d’une épaisseur d’au moins 300g afin de réduire le gondolement le plus possible et que j’évite les papiers d’entrée de gamme qui boulochent souvent facilement. J’aime aussi m’amuser avec les textures des papiers. D’une marque à l’autre, vous pourrez constater que la texture du papier peut être plus ou moins prononcée. Je m’assure de toujours avoir en ma possession des papiers «cold press» et «hot press», car ils me permettent d’obtenir des effets différents. Le papier «hot press» est lisse et plat tandis que le papier «cold press» a une légère texture. J’aime avoir ces 2 types de papier à portée de main, car selon le sujet que je dois illustrer, la texture du papier peut m’aider ou me nuire pour obtenir l’effet que je désire créer. Pour illustrer mes exemples, je vais me servir de ces 3 chaises au design danois que je vous ai montrées plus haut. What I can tell you without any discomfort is that I usually use a paper with a thickness of at least 300g to reduce the waves as much as possible and I avoid the entry-level papers that often pill easily. I also like to have fun with the textures of the papers. From one brand to another, you will see that the texture of the papers can be more or less pronounced. I always make sure that I have "cold press" and "hot press" papers, because they allow me to obtain different effects. The hot press paper is smooth and flat while the cold press paper has a slight texture. I like having these 2 types of paper handy, because depending on the subject I have to illustrate, the texture of the paper can help or hinder me to get the effect I want to create. To illustrate my examples, I'm going to use these 3 chairs with Danish designs that I showed you above.

 Pour peindre la chaise orange, j’ai utilisé un papier «hot press», le papier lisse. Cette chaise est faite d’un plastique très lisse et brillant, le papier «hot press» était donc parfait pour reproduire cet effet. Le papier texturé «cold press», quant à lui, ne m’aurait pas permis de me rapprocher autant de cet effet lisse, car sa texture aurait trop interféré. J’ai aussi utilisé un papier «hot press» pour l’illustration de la chaise de couleur gris-vert, mais je crois que j’aurais très bien pu réaliser celle-ci avec un papier légèrement texturé aussi. To paint the orange chair, I used a hot press paper, a smooth paper. This chair is made of a very smooth and shiny plastic, so the hot press paper was perfect to reproduce this effect. The cold press paper, meanwhile, would not have allowed me to get as close to this smooth effect, because its texture would have interfered too much. I also used a hot press paper for the grayish green chair, but I think I could have done it with a slightly textured paper too.

 Dans le cas de la chaise rose, j’ai préféré utiliser mon papier «cold press», car la texture de ce papier me permettait d’obtenir un effet intéressant pour le textile de la chaise et aussi m’aider à reproduire l’effet du bois, qui est très texturé. In the case of the pink chair, I preferred to use my cold press paper because its texture allowed me to obtain an interesting effect for the fabric and also helped me reproduce the wood effect, which is very textured.

Bref, afin de déterminer si je pencherai pour un papier «hot press» ou «cold press»,  je réfléchis à la texture du sujet que je souhaite représenter et j’opte pour le papier qui me permettra d’obtenir cet effet le plus facilement. Par exemple, si je souhaite faire une illustration de muffin, j’opterai sûrement pour un papier légèrement texturé. À l’inverse, si je souhaite illustrer une pomme, ce sera sans doute le papier lisse qui aura ma préférence. Encore là, je veux rappeler que tous ces choix découlent de préférences personnelles! Il n’y aurait aucun mal à peindre une pomme sur un papier aquarelle texturé et on pourrait obtenir de superbes effets avec ce type de papier! Long story short, to determine if I will use a hot press or a cold press paper, I think about the texture of the subject that I want to represent and I opt for the paper that will allow me to obtain this effect more easily. Another example : if I want to paint a muffin illustration, I will probably opt for a slightly textured paper. On the contrary, if I want to paint an apple, it will probably be the smooth paper that will be my preference. Again, I want to remind you that all these choices come from my personal preferences! There would be no harm in painting an apple on a textured watercolor paper and I could get great effects with this type of paper too!

Et vous, quels sont vos papiers préférés et comment les choisissez-vous? Êtes-vous aussi pointilleux que moi dans vos choix? What are your favorite papers and how do you choose them? Are you as picky as me in your choices?

 Bonne journée! Have a good day!