colours

Reproduire la couleur de la peau facilement à l’aquarelle | Easy Colour mixing : skin tones with watercolour

J’aime beaucoup peindre les portraits à l’aquarelle. Je trouve qu’il y a pratiquement quelque chose de magique dans le processus et dans le fait de voir apparaître un visage sur un morceau de papier.  Aussi, en scrutant le faciès d’une personne en détail, on découvre toutes sortes de petites particularités qu’on n’avait pas remarquées au premier abord et qui rendent cette personne d’autant plus unique, spéciale et belle. I love to paint portraits with watercolour. It’s almost like magic to see a face appearing on a piece of paper. Moreover, when I observe someone’s face, I often discover some particularities that I didn’t noticed before. These new details often make this person even more unique, special and beautiful. 

Bien entendu, la réussite d’un portrait nécessite avant tout de bonnes habiletés en dessin. Mais une fois les traits placés, quelles couleurs doit-on choisir pour reproduire toute la richesse des tonalités de la peau? Of course, it’s necessary to have some good drawing skills to create nice portraits. But when the sketch is done, which colours do we choose to create accurate skin tones?

J’ai envie de faire un petit exercice avec vous : prenez le temps de regarder la paume et le dos de votre main. Observez la panoplie de couleurs qui s’y trouvent. Quand je regarde ma main, je vois que le rose, le beige et le brun sont certes prédominants, mais je perçois aussi des teintes de bleus, de gris, de verts, de mauves et de jaunes à cause de tous les vaisseaux sanguins et les différentes structures qu’il y a sous ma peau, mais aussi à cause des ombres et des lumières. Cette richesse de différentes teintes est intéressante à considérer pour insuffler de la «vie» à un portrait! I want to do a little exercise with you : please look carefully at your hand. Observe closely the scope of colours on the palm and the back of your hand. When I look at my hand, I mostly see pink, beige and brown. But when I observe closely, I also see some shades of blue, grey, green, purple and yellow because of all the structures that are hidden under my skin and also because of the lights and the shadows on my hand. It’s interesting to paint all these shades to bring your painting «to life».  

Voici quelques petits trucs simples et rapides pour créer votre «base de couleur peau».  Avec 3 couleurs très communes en aquarelle, j’ai pu réaliser facilement et très rapidement ces 16 tons de peau. J’ai utilisé le Terre d’Ombre Brûlée, le Rose Permanent et le Jaune Cadmium. I have some easy quick tips to create a good base for skin tones. With only 3 quite common watercolour paints, I created 16 different skin tones. I used Burnt Umber, Permanent rose and Cadmium Yellow.

Pourquoi ces couleurs? D’abord, j’ai choisi le Terre d’Ombre Brûlée parce que je considère que les couleurs «terre» sont une absolue nécessité pour peindre la peau! C’est souvent avec une couleur «terre» que j’amorce mon mélange de couleur peau. D’ailleurs, peu importe l’origine ethnique de la personne dont vous faites le portrait, le brun vous sera utile! Pour les peaux caucasiennes,  j’éclaircie le brun avec beaucoup d’eau et pour les peaux foncées, j’ajoute tout simplement moins d’eau à mon mélange! Facile de même! Par la suite, j’aime bien ajouter du rose au mélange pour rendre le brun plus vivant! Selon la carnation de la peau de la personne dont je fais le portrait, je vais ajuster la quantité de rose que j’ajoute au mélange. Je fais toujours plusieurs tests sur des retailles de papier pour m’assurer que je me dirige dans la bonne direction avec mon mélange de couleurs. J’ajoute souvent du jaune à la fin quand je veux atteindre des tons plus beiges. Je peux aussi ajouter une petite touche de bleu, de vert ou de mauve. Why these colours? First of all, I choose Burnt Umber because I think that earth tones are absolutely necessary to paint skin! Most of the time, I begin my skin colour mixes with earth tones. No matter the ethnicity of the person you want to paint, brown colours are always useful to paint skin. For pale skins, I add a lot of water in the brown mix and for darker skin tones, I add less water. Pretty easy, isn’t it? After that, I like to add some pink in the brown mix to make the colour more vivid. I always test the colour mix on a scrap of watercolour paper just to be sure that I’m going in the good direction. Finally, I often add a little bit of yellow when I want a beige colour. Sometimes I also add some blue, green or purple shades.

 Dans les exemples que je vous montre dans cet article, j’ai seulement utilisé le Terre d’Ombre Brûlée, le Rose Permanent et le Jaune Cadmium et j’ai pu créer 16 tons différents en quelques minutes. Et j’aurais pu en créer plusieurs autres! C’est dire à quel point on peut arriver à créer une grande déclinaison de tons de peaux, simplement en jouant avec la quantité de couleurs et la quantité d’eau qu’on met dans notre mélange de peinture aquarelle! In the colour exemples that I showed you in this post, I only used Burnt Umber, Permanent rose and Cadmium Yellow and I made 16 different skin tones in minutes! And I could have done a lot more!  We can make a lot of different skin tones just by changing the quantity of each colours and the quantity of water that we add to the  watercolour mix.

J’espère que cet article vous aura été utile! Je vous souhaite une bonne journée et beaucoup de succès avec vos portraits! I hope this post will be useful for you! I wish you a good day and a lot of success with your next portraits!

Mélanges de couleurs : la liste des pigments | Color mixing : the list of pigments

J’aime beaucoup parler des mélanges de couleurs sur mon blogue, car ça me semble être un sujet quasi inépuisable en aquarelle! Même si je pratique l’aquarelle depuis que j’ai 12 ans, je demeure encore fascinée par la richesse, la finesse et la complexité des couleurs que l’on peut créer avec elle. I love talking about colour blending on my blog, because it’s almost an inexhaustible subject with watercolours! Although I paint with watercolours since I am 12 years old, I still remain fascinated by the richness and complexity of the colours that can be created with this painting medium.

Esquisse #9 pour mon projet Expérimentations en Rouge | Sketch #9 for my project Experiments in Red

Lorsque je donne des cours et des ateliers, j’encourage toujours les apprenants à s’exercer à créer leurs mélanges de couleurs à partir d’une palette limitée d’une dizaine de coloris avant de céder à la tentation d’acheter une panoplie de tubes. Premièrement, parce que c’est beaucoup plus économique ainsi, et deuxièmement, parce que la connaissance des mélanges de couleurs est une aptitude essentielle à développer selon moi. L’individu qui maitrise bien les mélanges de couleurs ne sera jamais limité par celles-ci, et je trouve que ça donne beaucoup de liberté en peinture! When I give watercolour classes and workshops, I always tell to people to practice colour mixing with a limited palette of approximately ten colours before yielding to the temptation to buy large quantity of colours. Because watercolour paints can be expensive, and also, because the knowledge of colour mixing is an essential skill to develop in my opinion. People that masters colour mixes will never be limited by them, and it gives a lot of freedom in painting!

Mais comment résister à tous les coloris plus jolis les uns que les autres que nous offrent les fabricants de peinture?  L’un de mes trucs pour résister à cette tentation est de vérifier la composition des pigments des couleurs qui m’intéressent et de voir si je peux reproduire cette teinte avec les couleurs que je possède déjà. La liste des pigments qui composent une couleur est habituellement facile à trouver à l’endos de l’emballage des tubes. Je vous parle de tubes, car c’est ce que j’achète habituellement, mais vous pouvez aussi retrouver cette information sur les godets et sur plusieurs autres types d’emballages. But how to resist all those beautiful colours in art supplies shops? One of my tips is to check the pigments of the colours that interest me and see if I can reproduce this colour with the pigments that I already have at home. The list of pigments that compose a colour is usually easy to find on the back of the tube packaging. I'm talking about paint tubes, because that's what I buy, but you can also find these informations on many other types of packaging.

 En retournant le tube, vous verrez dans la plupart des cas 2 types d’informations : le «vehicle» (liant en français) et les pigments. C’est là que sont indiqués les pigments qui composent la couleur. Les pigments seront parfois décrits avec des mots, parfois avec des mots et des chiffres, et parfois avec des lettres et des chiffres. On the back side of the tube, you will see in most cases 2 types of information: vehicle and pigments. The pigments will sometimes be described with words, sometimes with words and numbers, and sometimes with letters and numbers.

Lorsque la couleur qui m’intéresse est composée d’un seul pigment, comme dans le cas de ce «rouge de pyrrole», je sais qu’il sera sans doute ardu, voire quasi impossible, de reproduire cette même teinte en mélangeant d’autres couleurs. À ce moment, si c’est une couleur qui me plait beaucoup et qui me sera utile dans mes créations, j’ai davantage tendance à vouloir l’acheter. La plupart de mes tubes d’aquarelle sont d’ailleurs composés d’un seul pigment. When the colour I want contains just one pigment, like this "Pyrrol Red", I know that it will be difficult, even almost impossible, to reproduce this same shade by mixing other colours. At this point, if it's a colour that I like a lot and I know it will be useful for my creations, I'm more likely to buy it. Most of my watercolour tubes are made of a single pigment.

 Lorsque la couleur qui m’intéresse est composée de 2 pigments, comme c’est le cas pour ce Jaune Indien, je vérifie si je possède déjà ces pigments ou si j’en ai d’autres qui pourraient s’en rapprocher. Si c’est le cas, je ne l’achète pas et je prends en note les 2 pigments pour pouvoir reproduire le mélange plus tard. À l’inverse, si je ne possède pas les 2 pigments de base, et que je suis plutôt certaine que j’utiliserai souvent la couleur  qui en découle (comme ce fut le cas pour ce Jaune Indien), il y a de grandes chances que j’achète le tube. Ce Jaune Indien, c’est le seul tube de 2 pigments que je me suis sciemment procuré, car dans tous les autres cas, j’en suis venue à la conclusion que je pouvais facilement recréer la couleur désirée à partir de celles que j’avais déjà à la maison. When the colour I want is made of 2 pigments, like this Indian Yellow, I check if I already have these pigments at home or if I have others that could get closer to it. If so, I don’t buy it and I note the 2 pigments to be able to reproduce this shade later. On the other hand, if I don’t have the 2 basic pigments, and I'm pretty sure that I will often use the colour (as it was the case for this Indian Yellow), there is big chances I buy the paint tube. This Indian Yellow is the only colour made of 2 pigments that I bought lastly, because in all the other cases, I came to the conclusion that I could easily recreate the colour from those I already had at home.

Lorsqu’il y a 3 pigments (ou plus!) qui composent la couleur qui m’intéresse, je me pose les mêmes questions que dans les cas où il n’y en a que 2, mais je prends également en considération la fréquence à laquelle je compte utiliser ce mélange de couleurs. Par exemple, pour peindre les ombres, j’aime beaucoup utiliser des teintes violacées. Ce Violet d’Ombre, composé des pigments Orange de Pyrrole (que je ne possède pas), Bleu Outremer (que je possède) et Vert Émeraude (que je possède), m’est très utile, car je l’utilise souvent. Avoir entre les mains un mélange déjà tout fait me simplifie la tâche, c’est pourquoi je me le suis procuré, même si je pourrais très certainement reproduire une couleur très similaire avec les tubes que je détiens déjà. When the colour I want has 3 pigments or more, I check the same things I do for colours made of 2 pigments, but I also take into consideration the frequency at which I intend to use this colour mix. For example, to paint shadows, I like to use dark purple hues. This Shadow Violet, composed of Pyrrole Orange (which I don’t have), Ultramarine Blue (which I own) and Emerald Green (which I own), is very useful for me, because I use it often. To have this mix always ready simplifies my tasks, that's why I bought it, although I could certainly reproduce a very similar colour with the paint tubes that I already have.

Pour conclure, mon truc pourrait se résumer ainsi : si la couleur que vous désirez acheter est composée de 2 ou 3 couleurs que vous avez déjà à la maison, privilégiez plutôt de faire votre mélange vous-mêmes, sauf s’il s’agit d’une couleur complexe à recréer et que vous l’utilisez très souvent! Je vous encourage aussi à visiter les sites Web des fabricants pour connaitre la recette des couleurs et à vous amuser à recréer vous-mêmes leurs mélanges avec vos propres tubes, vous apprendrez beaucoup! In conclusion, my tip could be summarized like this: if the colour you want to buy is composed of 2 or 3 pigments that you already have at home, instead choose to make your mix yourself, except if it’s a complex colour to mix and if you use it very often! I also suggest to visit the websites of watercolour manufacturers to know their colours recipes, and with these informations, make your own colour mixes with your own paint tubes, you will learn a lot!

 En espérant que mes conseils vous ont permis d’en apprendre davantage sur l’aquarelle, mais aussi d’économiser quelques sous! I hope my tips have helped you to learn new things about watercolour, and to save some money!

Bonne journée! Have a good day!